Interface EBICS

Généralités

Hitobito peut être relié à un compte bancaire ou postal. Cela signifie ce qui suit :

Si un paiement est déclenché via hitobito et payé par le destinataire, cette information n’est pas seulement visible dans le compte bancaire, mais elle est également affichée dans hitobito. Hitobito peut ainsi soutenir la comptabilité, car les entrées de paiement peuvent ainsi être surveillées de manière centralisée et personnalisée.

hitobito utilise la technologie EBICS comme interface. EBICS est une interface standardisée pour les applications financières et est proposée en Suisse par presque toutes les banques (des exceptions sont possibles, mais nous n’en avons pas connaissance). Vous trouverez plus d’informations sur EBICS sur les sites internet des différentes banques.

Über die EBICS Schnittstelle können camt054 Dateien regelmässig von einem Finanzinstitut bezogen werden. Mittels Referenznummer werden die Zahlungen einer Rechnung von der Ebene zugewiesen. Zahlungen die keiner Rechnung zugewiesen werden können, werden ignoriert

Dans les paramètres de facturation, il est possible de définir l’interface EBICS par niveau. Les données d’accès sont enregistrées de manière cryptée dans hitobito.

Comment configurer l’interface ?

  1. Un contrat EBICS doit être demandé via sa propre banque/poste.
    1. Le contrat détermine les comptes qui seront reliés à hitobito. Plusieurs comptes peuvent être reliés simultanément à hitobito via EBICS.

    2. Dans le contrat, vous devez sélectionner EBICS comme interface si le contrat vous propose plusieurs options.

    3. Le contrat doit mentionner un logiciel, c’est-à-dire hitobito. Il faut indiquer « hitobito » comme logiciel et « Puzzle ITC » comme fabricant.

    4. Le type de comptabilisation est une comptabilisation collective, la périodicité est laissée à votre appréciation.

  2. Le contrat est renvoyé à la banque/poste. La banque/la poste crée alors un document contenant l’ID du contrat et l’ID du client pour EBICS et le met à votre disposition. (La désignation exacte peut varier et peut aussi être appelée ID de participant / ID de partenaire ou autre).

  3. Mit diesem Dokument der Bank/Post könnt Ihr in hitobito unter den Rechnungseinstellungen->Zahlungsschnittstellen die Vertrags-ID und die Kunden-ID eingeben. Sobald dies gemacht ist, erscheint in Hitobito ein Button zur generierung des Initialisierungs-Dokuments (INI-Brief).

  4. Ce document doit être retourné signé à l’institut bancaire pour que le lien entre le compte et hitobito puisse être établi.

  5. La banque vous informera dès que l’interface sera configurée et active.

  6. Si c’est le cas, les paiements déclenchés dans hitobito seront également débités dans hitobito.

ATTENTION : Pour l’attribution d’un paiement à une personne, le numéro de référence est la seule caractéristique déterminante. Signalez à vos membres que les paiements ne doivent pas être effectués avec d’anciens numéros de référence. Les sources d’erreur sont principalement des numéros de référence mal saisis ou anciens. Dans ces cas, il faut faire une recherche sur le paiement en question via la banque. Ni Puzzle ITC ni hitobito ne peuvent apporter leur soutien dans ces cas.

Configurer

  • Lors de la configuration de l’interface, un fichier HTML est généré. Il doit être imprimé et envoyé par courrier à la banque.

  • Ensuite, l’ID du participant et l’ID du client peuvent être remplis

  • Le mot de passe est utilisé pour sécuriser la communication. Si ce mot de passe est modifié, il faut recommencer toute la configuration de l’interface.

Institutions financières compatibles

Les banques suivantes peuvent être reliées via EBICS.

  • Postfinance

  • Raiffeisen Suisse

Disponibles, mais pas encore vérifiées de manière définitive :

  • Credit Suisse

  • UBS

  • Banque cantonale de Lucerne

  • Banque cantonale de Saint-Gall

  • Banque cantonale de Thurgovie

  • Banque cantonale de Zurich

  • BancaStato

  • BEKB | BCBE

  • Valiant

  • Banque cantonale de Zoug

C’est avec plaisir que nous complétons cette liste avec d’autres banques.